de suivi

Soutenir l’initiaitve Pour des multinationales responsables ? Une question de bon sens !

Il y a deux jours, l’Exécutif de la Ville de Genève communiquait son soutien à l’initiative populaire «Entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement».

Il le faisait notamment parce que tous les membres de son collège sont issus de partis politiques qui soutiennent l’initiative. Il relevait que « La Ville de Genève est particulièrement attachée à ce que les entreprises sises sur son territoire partagent les valeurs de développement durable et de solidarité qu’elle porte notamment à travers son Service Agenda 21 – Ville durable. ».

A titre personnel, je m’engage très fortement en faveur de ce texte. Ses  initiant-e-s relèvent qu'une très grande majorité des multinationales suisses et genevoises sont sensibles au respect des droits humains et de l'environnement. Une infime partie d’entre elles, par contre, ignore les standards environnementaux minimaux et viole les droits humains. Cette minorité est celle qui, selon les initiant-e-s, expulse des paysans-ne-s de leurs terres ancestrales au Pérou ; celle qui, dans un autre cas, met la vie de centaines d’agricultrices et d’agriculteurs en péril dans le centre de l’Inde, en leur vendant des pesticides interdits chez nous ; ou encore celle qui mettent en danger la santé de tout un village au Nigéria en exploitant une cimenterie.

Cette minorité n’a généralement aucune conséquence à craindre, car la population des pays pauvres n’a que peu de possibilités de se défendre.

L’initiative pour des multinationales responsables exige que les quelques moutons noirs répondent des dommages qu’ils causent. Avec la nouvelle loi, ils ne jouiront plus de leur impunité ; leurs infractions auront des conséquences.

Pour toutes ces raisons, je vous appelle à voter OUI à l’initiative «Entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement».

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.