02/09/2016

Pour une économie circulaire !

Réduire ses déchets, dépenser moins pour des choses futiles et consommer de manière responsable est tout à fait possible.A condition que l’ensemble des acteurs joue le jeu.

Le consommateur peut réduire son empreinte énergétique mais celle-ci ne pourra être diminuée correctement et durablement si des efforts ne sont pas réalisés en amont. Notre pays est le deuxième plus producteur de déchets en Europe et ceci serait moins honteux si ces-derniers étaient réduits, réutilisés ou revalorisés. Ce système encore trop linéaire en énergie, argent et matières premières qui n’ont qu’un cycle de vie ne répond en rien à nos engagements pris lors de la COP21.

Or, il est possible d’arriver à une économie circulaire où les déchets des uns sont transformés en ressources pour d’autres. Les exemples ne manquent pas. La chaleur produite par certaines industries (qui serait perdue dans la nature) sert aujourd’hui à chauffer les bureaux des employés. Et à l’échelle des communes, certains d’entre nous sont chauffés avec les eaux usées. Pour que de telles actions ambitieuses et novatrices soient possibles, il faut une ambition politique et que l’État en fasse une priorité et en ait les moyens. Le 25 septembre, envoyons un message clair pour encourager une économie qui bénéficie à l’ensemble de la population en votant OUI à l’initiative pour l'économie verte.

Schema-conomie-circulaire.jpg

15:56 Écrit par Alfonso Gomez dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1)